fbpx
D A P A S S U R A N C E S
  • ⏲️ Du lundi au vendredi de 08h30 à 17h30
  • The only efficient social broker
La popularité des drones ne cessant de croitre, il est important de l’envisager en tant que risque potentiel. Qu’ils s’agisse d’un drone volant amateur ou d’un drone plus technique pour des prises de vues aériennes, son utilisation est de plus en plus courante. Avec votre drone dans les airs et vos pieds sur Terre, demandez-vous « Et pour l’assurance ? ».

En effet, il vaut mieux être assuré pour utiliser un drone de loisir. Qu’il faille assurer le drone en tant qu’appareil, contre le vol ou contre tout dommage que celui-ci pourrait causer à autrui pendant son utilisation, veillez à être couvert.

Nous vous avons parlé, il y a peu, de la « Responsabilité Civile Familiale ». Celle-ci peut couvrir votre responsabilité de réparation d’un dommage en tant que pilote du drone, si l’appareil pèse moins d’1 kg et ne vole pas à plus de 10m de hauteur (à vérifier selon les conditions générales de votre police d’assurance).

Pour un poids supérieur et/ou une autre utilisation du drone, il sera primordial d’envisager une solution d’assurance plus complète.

Procédez tout de même à une vérification avec votre courtier pour savoir si vos assurances vous couvrent bien pour les drones. Vous devez évidement respecter les conditions d’utilisation et les règles de sécurité pour vous protéger mais aussi pour être couvert par votre assurance.

Par exemple :

– un drone ne peut être utilisé dans les environs d’une prison, d’une centrale électrique, ou d’un zoning industriel.

– le drone doit rester dans le champs de vision du pilote.

Vous trouverez une liste des mesures de sécurité, dressée par le SPF Mobilité ici.

Enfin, si vous laisser les commandes de l’appareil à un membre de votre ménage, celui-ci sera assuré au même titre que vous par la police « RC Familiale ». Sinon, veillez à conscientiser quiconque souhaiterait piloter un drone de loisir à souscrire les mêmes couvertures.

Pourquoi se couvrir pour faire voler un drone ?

Les drones ne sont pas simples à manipuler, une perte de contrôle est vite arrivée. Lorsque votre drone s’écrase sur le sol il peut créer des accidents, s’il ne tombe pas sur une voiture ou même sur une personne avant. Votre responsabilité est donc engagée pour tout dommage qui résulterait du pilotage du drone. Celle-ci impliquera l’indemnisation de toute personne lésée (Réparation d’une tuile, d’un coup sur une voiture, d’une personne blessée, d’une vitre endommagée,…)

Les courtiers DAP savent vous éclairer sur les détails de vos couvertures et sur ce qu’elles indemnisent exactement.

Related Post

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous recontacterons !

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous recontacterons !